Logo Vialala

Voguez sur les fleuves d'Europe centrale

Image principale de la page Voguez sur les fleuves d'Europe centrale

Posez votre valise une fois pour toutes et laissez-vous bercer par les eaux d’un fleuve. Voguez d’un site naturel à un lieu chargé d’histoire tout en contemplant un spectacle toujours changeant. Vous êtes le passager d’une croisière fluviale, un mode de voyage original et dépaysant. J’ai choisi de vous faire voyager sur les fleuves d’Europe, d’une part le Rhin pour son romantisme et le Danube bleu.

Le Rhin

Je vous dévoile les secrets d’un fleuve puissant et légendaire, le Rhin. Avant qu’il ne se jette dans la Mer du Nord, il parcourt quelque 1200 km. Au fil de l’eau, il longe des vignobles, passe au large d’îlots ou laisse apercevoir des châteaux médiévaux. Parions sur cette portion qui s’étend entre Strasbourg et Coblence.Comme nous sommes dans une ville d’art et d’histoire, faisons-y halte. Bien que Strasbourg rime avec Europe et modernité, la capitale du Grand Est n’en possède pas moins une histoire riche. Elle fut disputée pendant la Réforme et la république marchande devint une ville libre. De cette époque, elle a conservé sa cathédrale gothique et une flèche. Hissez-vous jusqu’à son horloge astronomique et embrassez une vue panoramique sur le Rhin. 

La Petite France est véritablement enchanteresse. On y découvre des canaux bordés par des maisons à pans de bois et traversés par des ponts couverts. En outre Strasbourg est pourvue d’un canal de navigation et d’un barrage Vauban. Au départ de Strasbourg vous mettez le cap sur Mayence. Que la petite cité vous semble familière n’a rien d’étonnant, c’est une carte postale. Par ailleurs, vous vous trouvez dans la ville natale de Gutenberg et un musée lui est dédié sur place. Si vous disposez de temps pour débarquer, visez également la fontaine Marktbrunnen de style Renaissance flanquée de colonnes rouges. 

En poursuivant votre croisière vous atteignez le Rocher de la Lorelei à saint Goar. En connaissez-vous la légende? Une nixe- nymphe germanique attirait les navigateurs grâce à ses chants envoûtants comme Heinele raconte dans son poème. Ces croyances s’expliquent probablement par le fait que les eaux du fleuve sont particulièrement traîtres à cet endroit et que de nombreuses embarcations s’y sont échouées. Marquons une escale à Rüdesheim, là où le Rhin fait une fourche. C’est dans la Drosselgasse que l’on célèbre le Riesling qui ne constitue pas un vin unique mais forme un cépage blanc. Grâce à une télécabine, montez observer le monument Niederwald que couronne la statue de Germania. Cette dernière symbolise l’unification de l’Allemagne en 1871. Profitons alors de la vue inégalée qu’offre le sommet de cette colline. 

Si vous aimez les sensations fortes, empruntez le pont suspendu Hängebrücke et vous aurez alors l’impression de voler dans les airs. Spire, ancienne ville impériale du Saint Empire Romain Germanique réputée pour sa fleur de garance qui servait à la teinture du drap forme une étape merveilleuse. Cette petite cité française du Palatinat, Victor Hugo la mentionnait déjà dans ses lettres sur le Rhin. Poursuivons notre croisière à l’occasion d’une excursion à Heidelberg, capitale romantique du Bade-Wurtemberg. Si le lieu rime avec son université remontant à 1386 tout de même !, pour autant vous y découvrirez les ruines en grès rouge du château et un vieux centre. Sur place vous pourrez également déguster un breuvage, le Studentenkuss, parcourir le chemin de la philosophie ou visiter une manufacture de sucettes ou la Tour des Sorcières. 

Nous voilà arrivés au terme de notre parcours avec la ville de Coblence située à la confluence du Rhin et de la Moselle (Deutsches Eck). Vous serez subjugué par les 2000 ans d’histoire de cette commune inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO comprenant un château néo-gothique et surtout une forteresse accessible par un téléphérique. De surcroît, elle forme la porte d’entrée des vignobles et forêts environnants.

Le Danube

Optez pour une croisière sur le Danube et laissez la magie opérer. Autrefois, frontière septentrionale de l’Empire Romain le fleuve représente une importante voie de navigation. Prenant sa source dans la Forêt Noire, il baigne les capitales de l’Europe centrale: Vienne, Bratislava, Belgrade… Je vous propose de commencer notre itinéraire par Budapest, la capitale hongroise. C’est le Danube qui sépare les 2 principaux quartiers Buda et Pest autant dire qu’il est omniprésent dans la ville comme l’élément eau de manière générale. A Buda vous visiterez inévitablement le Pont aux Chaînes, un ouvrage suspendu datant de 1840 ainsi que la colline du château. 

Depuis le Bastion des Pêcheurs et ses 7 colonnes représentant les 7 tribus   à l’origine de la nation, vous bénéficierez d’un panorama sensationnel. Peut-être entamerez-vous une partie d’échecs aux bains thermaux Széchenyi, une tradition ottomane. Ou bien vous préférez vous abandonner dans les bassins de l’Hôtel Géllert aux mosaïques chatoyantes. Alors vous vous souviendrez de films culte tels que l’Insoutenable Légèreté de l'Être ! 

En plus de la Place des Héros, le Musée de la Terreur constitue un incontournable pour ceux qui se passionnent pour l’histoire puisqu’il retrace l’histoire des dictatures. Flânez dans le bois Varosliget et si vous comptez pique-niquer en été, l’île Marguerite vous comblera. Vienne est souvent symbolisée par sa cathédrale gothique saint Étienne (Stephansdom) aux tuiles multicolores et sa tour haute. En gravissant ses 343 marches vous bénéficierez d’une vue à couper le souffle. 

Vous ne manquerez pas d’être impressionné par le Hofburg, le gigantesque palais royal qui abrite le musée Sissi. Néanmoins vous serez également séduits par la résidence d’été de la famille impériale, Schönbrunn avec sa grande galerie. De la même manière, le Belvédère de style baroque et ses jardins à la française vous permettra de contempler le fameux Baiser de Klimt et des œuvres du peintre Schiele. Personnellement, j’avoue avoir un faible pour l’Opéra qui fut érigé sur le Ring ou l’Hotel Sacher dans lequel furent tournées des scènes du film La Femme au Tableau. Prélassez-vous au Prater, un véritable poumon vert en pleine ville. 

Pour terminer arrêtez-vous devant les maisons contemporaines aux couleurs bigarrées de Hundertwasser. Puis vient Melk et son abbatiale baroque coiffée d’un superbe clocher. Assise sur une butte rocheuse, elle surplombe les eaux du Danube. A présent se dégage la silhouette de Salzbourg, la ville de Mozart dont vous pouvez visiter la maison natale. Parfois surnommée la Rome du Nord, s’y exprime l’esprit baroque par excellence dans l’exubérance de sa décoration. L’effet recherché de ce mouvement artistique du XVIIème siècle était d’émouvoir le regardeur, de le transporter dans un autre univers.