Logo Vialala

Les Cyclades, découvrez les plus belles îles de Grèce

Image principale de la page Les Cyclades, découvrez les plus belles îles de Grèce

Le Meltem soulève la mer, les vagues se forment, vous vous trouvez en Mer égée. Vous tentez de remonter au vent, parfois il vous faut tirer des bords. Que vous soyez en plein Atlantique, en Méditerranée ou sur une autre mer, il faut tenir compte du vent lorsqu’on navigue à la voile. Sans compter que parcourir les Cyclades c’est forcément opérer des choix puisque l’archipel regroupe 250 îles, Îlots ou îlots-rochers. Vous voguerez en compagnie de dauphins joueurs avec lesquels vous communiquerez en tapant sur l’étrave. 

Bienvenue en Grèce, le berceau de notre civilisation que vous avez appris à connaître au fil des feuilletons d’Hermès et des aventures d’Ulysse. Je vous propose de regarder du côté des îles aux noms évocateurs : Mikonos, Santorin et Amargos. Elles ont marqué l’esprit des voyageurs et nourri l’imaginaire des artistes. 

 

Mykonos, l'art du vent

Pour ma part, je conserve un souvenir ému de Mykonos. J’avais 4 ans et s’est abattue une pluie d'orages sur le bac qui cabote d’île en île si bien que j’ai trouvé refuge sous la bâche d’un commerçant. Les gouttes étaient aussi grosses qu’un poing et la pluie était étonnamment chaude ! 

Même si ces temps sont révolus et que Mykonos accueille la jeunesse dorée, quelques moulins à vent continuent de faire tournoyer leurs ailes comme il y a 400 ans. Ils symbolisent le lieu tout comme les maisons chaulées aux huisseries bleu azur. 

Autrefois, la petite île qui moulait le blé de toute la Grèce, était prospère. Outre la Petite Venise, cet alignement de maisons bigarrées en bordure de mer, offrez-vous, à la fraîche, une séance de yoga au phare de Fanari. Situé au bout d’une jetée, il ressemble à un kiosque à musique ou à un petit temple grec. 

Mais qu’est-ce donc que cette église à la forme biscornue que vous apercevez ? Paraportiani ! Rassemblant 5 chapelles et surmontée d’un dôme, l’église byzantine est appuyée sur une ancienne porte de remparts. C’est que Mikonos a possédé par le passé non moins de 400 églises. Vous ne pourrez pas quitter Mikonos sans avoir goûté à ses plages, on en dénombre 20 ! Vous serez impressionné par cette longue bande de sable fin d’un blanc éclatant. 

Certaines sont propices à la détente comme Capari, Agia Anna ou Agios Sostis. En revanche, d’autres sont épatantes pour pratiquer des sports nautiques dont le wakeboard à l’image de Kalafatis Beach. D’autres encore sont plus festives telles que Paradise Beach.  

Santorin et sa caldera

Se rendre à Santorin, c’est connaître un dépaysement néanmoins évitez la pleine saison car le lieu est couru. L’île en forme de caldera, fait face à un volcan au large. Si vous ne souhaitez pas gravir les 300 marches, empruntez le téléphérique. Les habitations d’Oia d’un blanc immaculé s’étagent sur la montagne formée de lave. 

Les églises - également blanchies à la chaux sont reconnaissables à leur façade ondulée dans laquelle se niche une cloche. Elles sont coiffées d’un dôme d’un bleu impeccable. Au fur et à mesure que vous vous élevez, vous réalisez combien la vue depuis le sommet doit être fascinante. 

Au petit matin ou à la tombée de la nuit, le spectacle sera tout autre. La mer sombre se distingue à peine mais la falaise est parsemée des lumières des habitations. En cheminant en plein jour le long des ruelles, vous surplombez les terrasses privées à la vue panoramique et qu’une toile de bateau abrite du soleil. Installez-vous alors que le soleil baisse sur un toit-terrasse et sirotez un vermouth accompagné d’olives face à l’océan. 

Vous pourrez poursuivre votre soirée en visionnant un film-culte en plein air ; certains bars offrent cette opportunité. Néanmoins le plus épatant reste de suivre la ligne de crête à bord d’une moto afin de contempler les hautes falaises dominant la mer, c’est un spectacle renversant. Sous un soleil rasant, les parois gigantesques semblent s’avancer dans la mer. 

Pour finir, n’omettez pas les ruines du site archéologique d’Akrotiri particulièrement bien mises en valeur. Elles recèlent des fresques très vivantes et sans même le réaliser, vous vous familiarisez avec les fouilles 
“minoennes”. La civilisation dont le nom est dérivé du roi Minos qui a fleuri en Crète et en Mer Egée entre 2700 et 1200 ans avant J.- C., a été mise au jour par l’archéologue Arthur John Evans. 

Revoir le Grand Bleu à Amargos

L’apnéiste chevronné, Jacques Mayol, s’exprimait ainsi à propos de sa pratique : “L’homme a en lui des réflexes archaïques qui lui permettent de remonter au plus profond de son bagage génétique et de devenir amphibie. Je ne prétends pas qu’il deviendra dauphin, mais que l’homme est plus aquatique qu’il ne le pense.” 
Le film signé Luc Besson remporte en 1988 un succès planétaire et l’homme-dauphin contribue au renom de l’île. Par ailleurs, la plus orientale des îles grecques peut se parcourir le long de ses nombreux sentiers de randonnée protégés par des murets de pierre. Si vous êtes également amateur d’histoire, vous pourrez combiner vos passions puisqu’il existe 8 chemins historiques parfaitement balisés. De manière générale, Chora et ses 500 âmes à la basse saison est un enchantement avec ses placettes sur lesquelles sont installés des restaurants. 

Vous pourrez exercer vos papilles gustatives à l’occasion d’un patato à base de chèvre et pommes de terre. Vous goûterez probablement les xerotigana, des petits fourrés au chèvre ou bien des dotyri, chèvres marinés dans l’huile d’olive à moins que vous ne préfériez les pastéli , des nougats au miel. 

Une fois sur place, vous serez fort tenté de vous rendre au monastère de Panaghia Chozoviotissa. Remontant au XIème siècle il est littéralement attaché à la falaise à quelques 300m au-dessus de la mer. Votre effort sera récompensé lorsque vous dégusterez les loukoums et le thé qu’on vous servira en haut ; vous aurez grimpé tout de même 300 marches ! 

En outre, le monastère commercialise des produits biologiques. Que vous soyez un plongeur expérimenté ou simple novice, l’île dispose de fabuleux spots au large des plages de Psili Ammos et Levrossos. 


Bonne route et surtout éloignez-vous des sentiers battus car “Ce n’est inscrit sur aucune carte, les vrais endroits ne le sont jamais”, Herman Melville